3filles et dufil

3filles et dufil

Mademoiselle Milanor


Le chemisier Elsa - La Maison Victor

Lors de notre dernière visite dans la boutique de Un Chat sur Un fil au Hézo, Mademoiselle Milanor a tout de suite repéré un joli tissu gris avec de fines rayures argentées. Il s'agit du tissu Grey silver stripes, un mélange coton / viscose avec du lurex argenté. Il est très souple et convient parfaitement pour la confection de tops ou de chemisiers.

 

Capture plein écran 18022018 133239.jpg

 

 

La demoiselle a tout de suite imaginé coudre dans ce coupon un chemisier.

Elle avait déjà cousu, il y a quelques mois, le chemisier Elsa, trouvé dans le magazine La Maison de Victor, Edition Septembre - Octobre 2016.

 

Le chemisier Elsa

 

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_7000834_201703051733249.jpg

 

 

Elle adore ce chemisier et le porte très régulièrement. On décide donc de repartir sur une nouvelle version du chemisier Elsa.

L'avantage, quand on coud une pièce pour la deuxième fois, c'est que l'on zappe l'étape de report du patron, qui il faut bien l'avouer n'est pas la partie la plus sympathique d'un projet couture.

 

Cette fois-ci, il a fallu être vigilant pour positionner les différentes pièces du chemisier sur le coupon de tissu. Comme le tissu est rayé, il faut à la fois faire attention au droit fil et aux rayures.

Ce chemisier est de difficulté intermédiaire, il y a cependant quelques points techniques mais rien d'insurmontable.

Ce chemisier a été cousu à 4 mains, Mademoiselle Milanor a fait la coupe des pièces de tissus et l'assemblage du corps du chemisier, cousette en pointillés en fonction de ses temps libres. J'ai ensuite pris le relais pour les finitions sous son regard avisé.

 

Voici en détails les points techniques de cette coustte :

 

1- La réalisation des fentes indéchirables au niveau des manches

Cette étape est très délicate et demande de la minutie, j'ai visionné plusieurs tutos pour bien comprendre le montage, voici un petit schéma trouvé sur la blogosphère qui résume bien le montage d'une fente indéchirable. En prenant son temps, on vient à bout de cette difficulté.

 

 

Capture plein écran 18022018 141155.jpg

 

 

2- L'assemblage des poignets sur le bas des manches

Il faut bien penser à entoiler les 2 pièces de tissus qui vont constituer le poignet pour avoir une bonne tenue de la pièce. 

 

DSC_1240.JPG

 

3- Le montage du col et du pied de col sur le chemisier

Le col d'une chemise ou d'un chemisier est constitué du col et du pied de col. On commence par assembler de col, cette étape est facile. Ensuite, on prend en sandwich le col entre les 2 faces du pied de col.

Là encore les pièces doivent être entoilées. Attention, il faut bien reporter tous les repères, ils sont indispensables pour le montage final.

 

 

DSC_1224.JPG


DSC_1225.JPG

  

DSC_1250.JPG

 

 

Un fois le col confectionné, il reste à le fixer sur le chemisier. Là encore, les repères sont très utiles pour le montage. Sinon on galère.

 

 

4- La réalisation des boutonnières

Ma machine permet de réaliser des boutonnières en 4 étapes, tout est détaillé dans le manuel d'instruction et le résultat obtenu est propre.

Autre option dispo sur ma MAC, on peut coudre les boutons en mode automatique.

 

DSC_1253.JPG

 

 

Comme la première version, on adore ce modèle, il tombe parfaitement bien.

 

Deuxième chemisier pour Mademoiselle Milanor, une première pour moi! C'est une pièce quand même technique, j’avais quelques appréhension mais rien d'impossible.

Je vais donc pouvoir commencer mon prochain projet sereinement, une chemise pour Monsieur, cousue à partir du patron l’Elegant (les BG). J'ai déjà coupé le tissu, je n'ai plus qu'à me lancer.

 

Voici les photos du chemisier Elsa :

 

DSC_1241-001.JPG

 

DSC_1243-001.JPG


DSC_1242-001.JPG


DSC_1244-001.JPG


DSC_1245-001.JPG

 

DSC_1249-001.JPG

 

DSC_1246-001.JPG


DSC_1247-001.JPG

  

DSC_1237-001.JPG

 

DSC_1239-001.JPG

 















 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


18/02/2018
2 Poster un commentaire

Le bomber Conqueret!

Première cousette de l'année pour Mademoiselle Milanor, le Bomber Coqueret.

 

Capture plein écran 23012018 192310.jpg

 

Il s'agit d'une veste esprit "Teddy", dispo dans la Craftine Box du mois d'Octobre.

Pour celles qui ne connaissent pas ce produit, le principe de cette box "couture" est le suivant : tous les 2 mois, vous pouvez recevoir une box contenant tout le matériel nécessaire pour coudre le patron proposé et à télécharger sur le site de Craftine. Le coût de cette box est de 33€90, et il y a souvent des promos, quand je me suis abonnée au mois d'octobre il y avait une réduction de 15%, toujours intéressant.

Les modèles proposés sont très sympas et très différents d'une fois sur l'autre, si vous voulez avoir un petit aperçu des dernières boites, vous pouvez les retrouver ici.

 

Le Père Noel, dans sa grande générosité, a donc glissé la boite du mois d’octobre sous le sapin pour Mademoiselle Milanor.

 

Voici donc le contenu de la boite d'Octobre :

 

Capture plein écran 23012018 192306.jpg

 

  • un coupon de tissu Jacquard
  • du bord côte lurex à paillette
  • une fermeture métal séparable 
  • 3 écussons thermocollants pour customiser le vêtement
  • une petite carte avec les instructions pour télécharger le patron PDF et la notice montage (taille 34 à 48) 
  • et en cadeau une petite friandise!

 

Bref tout le nécessaire pour coudre ce blouson et le tout dans une jolie boite.

La demoiselle a tout de suite été emballée par ce projet, on a donc téléchargé et assemblé le patron dès le lendemain.

On enchaîne ensuite avec le découpe du tissu, le patron taille bien, on a donc coupé le modèle dans sa taille habituelle.

Côté assemblage, pas de mauvaise surprise, tout est bien expliqué et il y a des photos pour compléter les explications.

Le niveau de couture de ce modèle est "intermédiaire". Il faut quand même avoir quelques bases de couture mais rien d'insurmontable.

On a surjeté toutes les coutures intérieures pour une jolie finition. Il a fallu environ 5h pour mener à bien ce projet.

Le résultat est top, on adore ce petit modèle très facile à porter et le tissu est vraiment chouette.

 

Pour finir cet article, voici un petit bilan sur la Craftine Box.

 

Les +

  • Le principe de cette box est très sympa, une surprise tous les 2 mois et on peut se désabonner quand on le souhaite. Bon initialement, je voulais commander uniquement la boite d'Octobre et me désabonner car j'ai déjà beaucoup de projets sur ma do to list, et j'ai zappé. Du coup je me suis auto-offert la boite de décembre à Noël (on n'est jamais mieux servi que par soi-même). J'ai donc un projet de plus, une robe noire avec des jolis volants et un empiècement en dentelle....

 

Capture plein écran 23012018 194855.jpg

 

  • La box contient tout ce qu'il faut pour réaliser le patron proposé, pas besoin de courir à droite et à gauche pour les fournitures, il manque juste le fil qui n'est pas fourni.
  • Pour celles qui n'ont pas trop d'idées, recevoir un projet clés en main tous les 2 mois peut être très motivant.

 

 

Les -

  • Le prix peut dissuader certaines couturières.
  • Au moment où je me suis abonnée, le patron était uniquement en version pdf, toujours un peu galère d'imprimer et d'assembler le patron, depuis j'ai reçu un email, on peut désormais choisir de recevoir le patron en version papier pour 3€50. Cela augmente le prix de la box mais bon on se simplifie la vie!
  • Certains modèles peuvent ne pas plaire en fonction des mois, pour celles qui ont l'esprit créatif, il est toujours possible d'utiliser le tissu pour un autre projet
  • Pour celles qui comme moi, ont une liste de projets longue comme le bras, le danger est d’accumuler les box, et d'avoir du mal à tout faire! Promis je me désabonne après la boite de février!

 

Capture plein écran 23012018 195055.jpg

 

 

Et voici les photos!

 

DSC_1093.JPG


DSC_1095.JPG


DSC_1097.JPG


DSC_1099.JPG


DSC_1101.JPG


DSC_1102.JPG


DSC_1103.JPG


DSC_1104.JPG


DSC_1105.JPG

 

DSC_0976-001.JPG

  

DSC_1092-001.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 


24/01/2018
1 Poster un commentaire

Le porte papier de Mademoiselle Milanor...

Un dimanche pluvieux,

Un morceau de toile enduite étoilée

Un coupon de coton imprimé ananas

Quelques centimètres de biais

Un peu d’imagination

Une machine à coudre

Une bobine de fil...

 

DSC_0211.JPG

 

Et 2 heures plus tard, voici la création de Mademoiselle Milanor....

Un joli porte-papier pour y ranger son passeport, sa carte d'identité et ses cartes....

Idéal pour voyager et regrouper ses pièces d'identité.

 

DSC_0207.JPG

 

DSC_0208-001.JPG

 

 

DSC_0210.JPG


DSC_0214-001.JPG

 

 

 

 


09/10/2017
0 Poster un commentaire

Création estivale #6 : le blouson Jean

Voici le dernier article consacré à nos créations estivales, et on termine en beauté par la master pièce qui a été cousue cet été par Mademoiselle Milanor!

Il s'agit du blouson Jean édité par le Maison Victor. Vous pourrez retrouver le patron dans le magazine sorti en Mars-Avril 2017.

Dès sa sortie, Mademoiselle Milanor avait craqué pour ce modèle.

 

modèle.jpg

 

Le plus difficile a été le choix du tissu. Il est conseillé de réaliser ce blouson en jacquard. Et nous avons fait un certain nombre de magasins de tissus avant de dénicher la perle rare, LE tissu adapté à la réalisation de ce blouson. Au final, c'est dans la boutique de Un Chat sur Un Fil au Hézo que nous Mademoiselle Milanor a trouvé son bonheur.

Un coupon de jacquard de 2m en solde! Un vrai coup de cœur, on adore ces jolis motifs géométriques. 

 

DSC_0138.JPG

 

 

Une fois le tissu acheté, on a complété notre liste de matériel. Pour ce blouson, il faut aussi :

  • une fermeture éclair
  • du biais pour le col
  • de l'élastique pour le bas de vêtement
  • un cordon, toujours pour le bas du vêtement

 

Beaucoup de fournitures et donc forcément pas mal d'étapes pour mener ce projet à bout. Le magazine indique que cette cousette "demande quelques efforts".

Mais pas de quoi effrayer Mademoiselle Milanor. J'avoue que j'étais un peu sceptique quand je l'ai vu démarrer. Cette pièce présente quand même un certain nombre de points techniques.

Je ne suis pas sûre que je me serais lancée dans ce projet sans l'aide de ma prof de couture. C'est d'ailleurs un défi que je dois me lancer cette année, sortir un peu de ma zone de confort et réaliser des pièces un peu plus compliquées....à suivre donc!

 

Revenons à ce fameux blouson. Mademoiselle Milanor a enchaîné les différentes étapes, les explications sont claires et détaillées et il y a des schémas, donc au final elle s'en est sortie comme un pro!

 

 DSC_0157.JPG

 

 

Voici donc les principales difficultés :

  • Le positionnement des différentes pièces du patron sur le coupon de tissu (avec le motif géométriques, attention aux raccords!)
  • La pose de la fermeture éclair
  • Les poches à liséré (une première et elles sont très réussies!)
  • La création du tunnel pour passer l'élastique et le cordon (si il est trop étroit, l'élastique ne passera pas....)

 

Dernière difficulté, elle a dû raccourcir le blouson car il était un peu long. C'est cette étape qui lui a posé le plus de problème! Il faut dire que le tissu s’effilochait et du coup le travail était plus compliqué.

 

Bilan très positif pour cette cousette, ce blouson est très sympa et lui va à ravir.

Clem du coup a passé sa commande , elle veut le même! on va devoir trouvé un nouveau coupon de tissu! 

 

DSC_0123.JPG


DSC_0126.JPG


DSC_0128.JPG

 

DSC_0131.JPG


DSC_0129.JPG

 

DSC_0133.JPG

 

DSC_0136.JPG


DSC_0134.JPG


DSC_0135.JPG

 



 

 

 

 


17/09/2017
4 Poster un commentaire

Débardeur Miss Calypso

Cela fait plusieurs semaines que je cherchais un patron pour réaliser un débardeur. Avec les chaleurs de ces dernières semaines, cela devenait une urgence!

Au hasard de mes différente recherches, j'ai trouvé sur Pinterest le modèle Miss Calypso.

 

Voici le descriptif de ce débardeur rédigé par la créatrice, j'ai copié le texte car je n'aurais pas fait mieux....

 

"Il s'agit d'un top à pinces court et ajusté qui se donne un air classique et sage. Mais ses jolis détails couture lui apportent un charme singulier : une encolure bateau dévoilant les épaules, une ouverture en V dans le dos fermée par un petit nœud, et une doublure apparente dans le bas pour jouer avec les tissus"

 

 

Et en plus le patron de ce top est à télécharger gratuitement sur le site web de Gasparine. Merci pour le partage!

Voici le lien pour télécharger le patron ainsi qu'une fiche de montage très détaillée.

 

https://www.gasparine.fr/patrons/miss-calypso/

 

En fait c'est Mademoiselle Milanor qui a testé la première ce patron.

Elle a choisi un tissu de mon stock, un petit coton très léger imprimé que j'avais acheté pour elle chez Tissus du Centre à Laval.

 

DSC_0671-001.JPG

 

Le patron a été modifié : le débardeur n'a pas été doublé, elle a supprimé la doublure apparente dans le bas et a creusé le décolleté du dos.

Enfin le nœud a été remplacé par un joli élastique irisé trouvé dans la mercerie Supplément d’âme à Rennes. Une très belle adresse!

 

DSC_0677-001.JPG

 

C'est l'avantage avec la couture, on peut modifier et adapter les modèles à volonté selon ses envies.

Pour les finitions, elle a fait un roulotté (bleu marine) à la surjeteuse au niveau des bras et du bas du top.

 

DSC_0678-001.JPG

 

L'étape la plus délicate a été le positionnent de l’élastique, on doit le coudre entre le tissu et la parmenture, bien droit et suffisamment tendu.

Le résultat n'est pas parfait mais Mlle Milanor adore ce top.

 

Aussitôt cousu, aussitôt porté!

 

Voici les photos!

 

 

DSC_0674-001.JPG


DSC_0675-001.JPG


DSC_0676-001.JPG


DSC_0679-001.JPG


DSC_0680-001.JPG

 

DSC_0669-002.JPG


DSC_0670-002.JPG


28/06/2017
3 Poster un commentaire


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser