3filles et dufil

3filles et dufil

Dans la bulle de Clem!


La robe Lina - La maison Victor

Voici le dernier projet réalisé lors de mes cours de couture. Il s'agit de la robe Lina.

 

Capture plein écran 17062018 190707.jpg

 

 

J'ai trouvé ce patron de la  Maison Victor dans le hors série "Apprendre à coudre c'est facile". Ce livre propose 12 modèles femme pour débutant.

 

Capture plein écran 17062018 190801.jpg

 

 

Il est conseillé de réaliser cette robe dans un tricot et le col amovible dans un coton lourd. J'ai choisi pour cette robe un coupon de jersey assez épais acheté à Rennes dans le boutique  Bretagne Tissus à 10€ les 2 mètres.

 

DSC_0222.JPG

 

 

La réalisation de la robe est assez simple puisqu'elle est composée de 5 pièces, un dos, un devant, les deux manches et un ruban en biais pour l'encolure (je l'ai réalisé dans le même tissu que la robe mais il peut être acheté dans le commerce, il est préconisé de prendre un tricot léger pour l'encolure).

 

Voici le dessin technique de la robe :

 

DSC_0217.JPG

 

 

La robe peut être assemblée à la surjeteuse, mais dans ce cas, il faut ensuite renforcer les coutures à la machine à coudre.

Comme le modèle est ajusté, il est conseillé de bâtir les pièces et de faire un premier essayage pour éventuellement réajuster la robe.

Attention, il y a pas mal d'embus au niveau des manches. J'ai eu du mal à le résorber, ma prof de couture m'a conseillé d’agrandir un peu les emmanchures pour réussir à monter les manches propremement.

Concernant, la bande d'encolure, le montage est un peut délicat, il faut s'appliquer.

 

Pour le col, deux solutions sont proposées :

 

  • Si vous êtes débutante, vous pouvez découper le col d'un vieux chemisier et l'utiliser pour personnaliser la robe Lina.

 

  • Sinon, il est indiqué comment confectionner le col. Comme j'ai déjà réalisé un chemisier en début d'année, j'ai décidé de faire le col moi-même. J'ai choisi un coton blanc assez épais trouvé dans le magasin Coudémail à Vitré. Le montage du col est très bien expliqué et détaillé. Mon coton était assez lourd dans je n'ai pas thermocollé les différentes pièces composant le col. Le col est composé de 4 pièces : le devant col, le dos col, le col et le pied de col. Il faut prévoir 3 boutons pour le fermer. Le montage n'a pas posé de difficulté et le résultat me plait. Il se tient très bien. Ce petit col amovible pourra être utilisé pour ma robe Lina mais aussi pour personnaliser d'autres tenues.

 

DSC_0221.JPG

 

 

Ce projet m'a beaucoup plu, finalement c'est le col qui est le plus compliqué à réaliser. Mais j'aime beaucoup le résultat. Le col amovible est une très bonne idée pour personnaliser un vêtement.

Ma robe peut être portée avec ou sans le col mais avec je la trouve plus "classe".

Voici les photos de ma robe Lina avec son col.

 

DSC_0224.JPG

 

DSC_0230.JPG

 

DSC_0228.JPG


DSC_0229.JPG


DSC_0232.JPG


DSC_0235.JPG

  

DSC_0238.JPG

 

DSC_0239.JPG


DSC_0236.JPG


DSC_0240.JPG

 

 DSC_0226.JPG


17/06/2018
1 Poster un commentaire

La blouse Papillons...

 Voici le troisième projet de Clem réalisé lors de ses cours de couture.

Il s’agit d’une petite blouse légère, avec un empiècement au niveau du buste. La partie inférieure de la blouse est plus ample avec un joli jeu de fronces. Les manches sont elles aussi assez amples et élastiquées aux poignets.

 

Dessin technique

 

Schéma_technique.jpg

 Nous avons trouvé ce patron dans la revue B*Trendy (édition Printemps Eté 2018, modèle 1810a).

C'est un magazine édité au Pays Bas, mais traduit dans plusieurs langues dont le français. Il propose des modèles tendances et simples à coudre. Les patrons sont faciles à reporter.

 

Pour coudre cette blouse, nous avons acheté une viscose très souple avec des papillons imprimés sur fond vert dans le magasin Ecolaine à Rennes. Ce tissu est assez marqué et nous l’avions repéré sur la revue La Maison Victor. En fait, cette marque LMV édite une sélection limitée de tissus toujours très tendances. La boutique Ecolaine de Rennes propose quelques tissus de la marque. Le prix de cette sélection est assez élevé (23€ le mètre de mémoire) mais ils sont de très belle qualité. 

 

Ce patron est composé de 4 pièces :

  • Le devant du buste *2
  • Le dos du buste *2
  • Les manches *2
  • Le bas du top (à couper 2 fois une fois pour le devant et une fois pour le dos)

 

Les pièces qui composent le buste sont coupées en double car l’empiècement haut est entièrement doublé pour une finition impeccable.

Au niveau des fournitures, il faut prévoir une fermeture invisible et de l’élastique pour les poignets.

 

Les trois principales difficultés pour réaliser ce projet sont les suivantes :

 

  • La pose de l’élastique au bas des poignets
  • La réalisation des fronces
  • La pose de la fermeture invisible, la pose de la fermeture invisible est facilitée si l’on utilise un pied spécial "fermeture invisible". On peut faire sans mais cela demande plus d’application et de minutie.

 

Notre choix de tissu a compliqué la chose car il était très fin et assez fuyant sous le pied de biche. Dans ce cas, on peut utiliser un pied double entrainement qui facilite le maintien de tissu.

 

Les explications fournies dans cette revue sont assez sommaires mais si on a quelques notions de couture, on s’en sort.

 

Au final, on adore cette blouse, son ampleur, ses jolies fronces, et son joli tombé. Ce modèle sublime cette magnifique viscose papillons. A noter quand même que les manches sont un peu amples. Si on devait la refaire, on enlèverait un peu d’ampleur.

 

Voici les photos.

 

 

DSC_1605.JPG


DSC_1606.JPG

  

DSC_1609.JPG

 

DSC_1608.JPG


DSC_1610.JPG


DSC_1611.JPG


DSC_1614.JPG


DSC_1615.JPG


DSC_1616.JPG


DSC_1617.JPG


DSC_1621.JPG

  

DSC_1603.JPG

 

DSC_1604.JPG

 


30/04/2018
5 Poster un commentaire

Le chemisier Bobbie - La Maison Victor

Tous les 2 mois, j'achète le magazine La Maison Victor, on y trouve des modèles couture et tricot pour toute la famille. Les planches de patrons sont claires et faciles à reporter et les explications fournies sont bien détaillées. Pour son second projet, Clem a choisi un modèle trouvé dans un des mes magazines LMV. A vrai dire, elle avait repéré dès la sortie de l'édition sept-oct 2017, un joli petit chemisier : le chemisier Bobbie. A l'époque, elle ne prenait pas de cours de couture et elle avait ajouté ce chemisier à ma longue liste de projets. Et je n'avais pas encore eu le temps de le coudre.

 

Capture plein écran 04032018 132331-001.jpg

 

Une fois son sac Ananas terminé lors de ses premiers cours de couture, elle a donc présenté à sa prof ce projet pour savoir si elle était capable de le faire. Ce projet est classé dans la catégorie "demande quelques efforts" par le magazine.

Le projet ayant été validé par sa prof, il restait donc à trouver un tissu. La demoiselle voulait un tissu coloré, à motifs et assez fluide. Elle a trouvé son bonheur dans mon stock, il faut dire que j'avais fait le plein au CSF. J'ai entre autre découvert une très belle adresse : Henry et Henriette, qui propose de jolies tissus très colorés et de belle bonne qualité.

 

 

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_7461306_201711220650971.jpg

 

 

Vous pourrez retrouver leur sélection sur la boutique en ligne mais aussi dans leur boutique à Nantes. On y trouve des tissus mais aussi de magnifiques rubans, passepoils, cordons....et autres trésors...il y a vraiment de quoi se faire plaisir!

Clem a donc choisi la viscose imprimée avec les feuilles de palmier.

 

DSC_1323.JPG

 

 

Ce chemisier présente quand même quelques points techniques :

 

 

Capture plein écran 04032018 142050.jpg

 

 

  • La découpe du tissu, la viscose est un tissu fuyant donc c'est plus compliqué qu'un coton par exemple.
  • Les fentes indéchirables au bas des manches qui demandent de la précision.
  • La patte de boutonnage.
  • Le montage du col, petite particularité de ce modèle, il y a un tube au niveau du col pour pouvoir y glisser un ruban.

 

 Tous ces points ont été vus et réalisés lors de ses cours de couture. A la maison, elle a réalisé les étapes les plus simples pour s'avancer :

  • Le report du patron.
  • L'assemblage des différentes parties du chemisier, dos , devant et manches.

 

Juste avant les vacances, le chemisier était bien avancé, il restait juste les poignets à monter, les boutonnières à faire et les boutons à coudre.

 

DSC_1326.JPG

 

 

On a donc planifié un petit atelier pour finaliser ce chemisier pour qu'il puisse être porté rapidement. En effet, il s'agit d'un modèle enfant, on a coupé le chemisier dans la taille indiquée suivant le tableau de mesures (la plus grande taille en fait) et habituellement LMV taille plutôt grand. Mais dans ce cas précis, la taille est juste bien pour être portée maintenant.

 

Pour la finition, on a choisi des boutons blancs avec un tour doré pour le côté rétro et un ruban rose. Le résultat est plutôt sympa!

 

 DSC_1325.JPG

 

 

Clem est ravie, elle adore ce petit chemisier. On vous laisse découvrir les photos... Il reste maintenant à trouver un nouveau projet pour la rentrée!

 

 

DSC_1329.JPG

  

DSC_1328.JPG


DSC_1331.JPG


DSC_1334.JPG


DSC_1335.JPG


DSC_1336.JPG


DSC_1337.JPG


DSC_1338.JPG


DSC_1339.JPG


DSC_1342.JPG

  

DSC_1321.JPG

 

DSC_1319.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


04/03/2018
2 Poster un commentaire

Le sac Ananas

Et voilà, j’ai désormais commencé les cours de couture (depuis le mois de janvier, 3h tous les mercredis après-midi) et pour débuter, je devais choisir entre plusieurs modèles « de base » pour évaluer mon niveau. J’ai donc réalisé un sac seau qui est un sac assez simple et idéal pour les gens qui débutent la couture.

 

Capture plein écran 11022018 152041.jpg

 

Pour réaliser ce sac, vous aurez besoin de :

 

-50 cm (sur 1m40) de tissu intérieur (moi j’ai choisi un tissu imprimé vert acheté chez Eurodif)

-50 cm (sur 1m40) de tissu extérieur; il faut un tissu avec un bon maintien (moi j’ai choisi un tissu imprimé à ananas dorés acheté également chez Eurodif)

-1m de passepoil (facultatif)

 

DSC_0670-002.JPG

 

Les étapes sont les suivantes :

 

Tout d'abord, il faut découper les pièces. Les valeurs sont ajustables selon la grandeur de sac voulue. Si vous souhaitez modifier la taille du sac, il faut bien penser à tout agrandir ou rapetisser. Moi, j’ai coupé les pièces avec les valeurs suivantes :

 

IMG_20180211_0002-004.jpg

 

 

 

 

Pièce A : corps du sac, dimension : 30 * 92 cm - à couper dans le tissu extérieur + intérieur

Pièce B : fond du sac, dimension : 25 *20 cm - à couper dans le tissu extérieur + intérieur

Pièce C : anse, dimension : 5 cm de large, longueur à définir en fonction de la taille souhaitée  - à couper dans le tissu extérieur + intérieur

Pièce D : lien, dimension : 3 * 120 cm - à couper dans le tissu intérieur

 

Ce qui donne au final un sac avec une hauteur de 29 cm.

 

Une fois les pièce découpées,  plier endroit contre endroit la pièce A ( du tissu extérieur) dans le sens de la longueur et coudre à 1 cm. Faire aussi une encoche à l'opposé de la couture.

 

IMG_20180211_0002-001.jpg

 

Plier la pièce A dans l'autre sens de façon à poser votre encoche sur la couture et réaliser de nouveau des encoches sur les nouvelles pliures afin de repérer les milieux de chaque côté.

 

IMG_20180211_0002-002.jpg
 

 

Faire de même avec la pièce B (du tissu extérieur) en la pliant sur elle-même dans les 2 sens.

Une fois dépliée, on a les repères sur les milieux de chaque côté.

 

IMG_20180211_0002-003.jpg

 

 

Positionner ensuite la pièce A et B en s'aidait des repères endroit contre endroit et coudre à 1 cm. On obtient alors la partie extérieur du sac.

 

Répéter l’opération avec vos pièces du coté intérieur (c'est à dire la doublure du sac). Il faut bien penser à laisser une ouverture dans le fond de la doublure afin de retourner le sac. 

 

Une fois les parties intérieure et extérieure confectionnées, il faut les assembler. Si vous avez choisi comme moi de mettre un passepoil, c'est le moment de le poser sur le haut de sac extérieur, à 1 cm du bord.

 

DSC_1154.JPG

 

 

Avant d'assembler le sac, il faut confectionner l'anse du sac. Prendre les pièces C, les positionner endroit contre endroit et piquer à 1 cm sur les 2 longueurs et retourner le travail.

Pour une jolie finition, surpiquer à 0.5 cm de bord avec un point un peu plus large.

 

Il faut ensuite positionner les 2 parties du sac endroit contre endroit, il faut bien penser à insérer chaque côté de l'anse de chaque côté du sac. Piquer à 1 cm du bord et si vous avez posé un passepoil, il faut suivre la couture qui a servi à fixer ce dernier.

 

Retourner le sac et surpiquer le tour du haut du sac à 1cm du bord. Une fois que le sac est retourné, fermer le trou laissé au fond de la doublure.

Pour réaliser le lien, prendre la pièce D. Préformer un ourlet de 0.5 cm sur les grandes longueurs à l'aide d'un fer à repasser et plier en deux. Piquer sur le pourtour du lien à 0.5cm du bord.

 

Il ne reste plus qu'à faire des boutonnières pour insérer le lien. J'en ai fait 8, 4 de chaque côtés du sac, à 4 cm du bord. Il faut les répartir sur le tour du sac.

Pour réaliser les boutonnières de 2.5 cm de hauteur, se référer au manuel de votre machine à coudre, si elle a cette option. Tout sera détaillé étape par étape.

 

DSC_1154-001.JPG

 

On peut alors insérer le lien, et voilà le sac est terminé.

Ce sac me plaît, il est super patrique pour ranger tout mon petit bazar! Et je suis fan du tissu ananas...

 

J'ai déjà choisi mon prochain projet, à découvrir dans un prochain article....

 

Voici les photos de mon sac :

 

DSC_1145-001.JPG

 

DSC_1147.JPG


DSC_1148.JPG


DSC_1149.JPG


DSC_1150.JPG

 

DSC_1151-001.JPG

 

DSC_1152.JPG


DSC_1153-001.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 


11/02/2018
4 Poster un commentaire

La petite robe qui voulait devenir un chemisier....

Au printemps, j'ai cousu pour Clem une petite robe dans un très beau tissu imprimé avec de petits ananas dorés chiné chez  Bretagne Tissu à Rennes.

Voici retrouvez le lien vers l'article concernant cette cousette ci-dessous.

 

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_7066029_20170328514761.jpg

 

La robe Ananas...

 

 

Clem a adoré porter cette robe cet été. Seulement, voilà, la miss a grandi et par conséquent la robe a raccourci au grand désespoir de la demoiselle.

 

Comment donc recycler cette robe pour la porter un peu plus longtemps? L'idée initiale était donc de transformer cette robe en chemisier.  A priori rien de compliqué, il suffisait de couper le bas de la robe et de faire un petit ourlet. Cette version chemisier portée avec une petite veste ou un gilet pouvait dont convenir pour la demi-saison.

L'idée est donc validée, je prends mon mètre et je mesure la partie à couper. Et je coupe....

Petit essayage pour valider la hauteur de l'ourlet et là catastrophe, erreur de mesure ou de coupe, le chemisier est trop trop court, impossible de le porter!!!

 

Bon il faut trouver un plan B, je retourne fouiller dans mon stock de tissu et je retrouve un reste de ce tissu ananas. J'avais conservé les chutes de tissus. J'ai juste assez pour ajouter au bas du chemisier une bande de tissu, on décide de la froncer, et de faire une petite basque.

Nouvelle idée validée, là je m'y prends à deux fois avant de couper la basque, je n'ai plus de droit à l'erreur.

Au final le chemisier s'est transformé en une petite blouse à basque volanté et Clem préfère cette version.

 

Et vous vous en pensez quoi de ce petit ratage?

 

 

DSC_0536.JPG

 

DSC_0534.JPG


DSC_0537.JPG


DSC_0538.JPG


DSC_0539.JPG

 

DSC_0541.JPG


DSC_0540.JPG

 


DSC_0542.JPG


DSC_0543.JPG


DSC_0544.JPG


DSC_0546.JPG

 

 


17/11/2017
2 Poster un commentaire


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser