3filles et dufil

3filles et dufil

Miss Violette!

J'ai déjà cousu plusieurs patrons "femme" de la marque Dessine Moi un Patron 

 

 

A chaque fois, j'ai adoré les coudre et le résultat final. Les modèles proposés par Emilie sont très bien coupés et bien pensés et elle possède un style bien à elle que j'aime beaucoup.

Cette fois-ci, j'ai cousu un patron enfant. En fait, Emilie propose certains de ces patrons femme en version Miss : Miss Dahlia, Miss Granite, Miss Austen et Miss Violette. Les patrons sont gradés du 4 au 14 ans.

J'ai choisi pour Mimi la blouse Miss Violette. Une blouse facile à porter avec son joli pli creux dans le dos et son empiècement fermé par une petite patte de boutonnage.

Voici le dessin technique :

 

Capture plein écran 22092018 160838.jpg

Capture plein écran 22092018 122959-001.jpg

 

J'ai choisi un coupon de coton de mon stock pour cette cousette. Je l'avais acheté l'année dernière au CSF sur le stand de Motif Personnel.

 

 

DSC_0513.JPG

 

 

Côté couture, comme j'avais déjà cousu une version adulte de cette blouse, je l'ai réalisée les yeux fermés, enfin presque!

J'ai inséré entre les 2 pièces qui forment dos, un passepoil argenté. Côte fourniture, j'ai acheté des petits boutons rose assortis au étoiles imprimées sur mon tissu.

 

A la demande de ma Miss, j'ai coupé les manches pour avoir une version manches 3/4.

Côté finition, J'ai réalisé mes surpiqûres en rose, et j'ai fait de même pour les finitions intérieures, les boutonnières ont aussi été faites en rose, bref une violette 100% fille!

 

DSC_0510.JPG

 

 

Il m'a fallu une soirée pour coudre cette blouse, j'avais au préalable reporté le patron et découpé mon tissu. 

Ce patron enfant taille très bien, c'est vraiment une très belle idée de décliner une modèle femme en version enfant.

Ma Miss a adoré et moi aussi je la trouve très mignonne en Violette.

 

 

 DSC_0481.JPG

  

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_7876744_201809225340513.jpg

 

DSC_0485.JPG

 

DSC_0493.JPG

 

DSC_0491.JPG

 

DSC_0488.JPG

 

DSC_0497.JPG

 

DSC_0496.JPG

  

DSC_0490.JPG
DSC_0504.JPG

 

 

 


22/09/2018
3 Poster un commentaire

Le top Segur de Cosy Little World

Au début de l'été Fanny, l'éditrice de la marque Cosy Little World a sorti un nouveau patron pour femme : le Top Ségur.

 

 

Capture plein écran 16092018 181241.jpg

 

 

Ce patron est un petite pépite car il propose de nombreuses versions et peut également se décliner en robe. En fait, le principe est simple, Fanny nous propose des variantes différentes pour le dos et le devant :

  • 6 variantes pour le devant (simple, boutonné, avec basque, décolleté “coeur”, et deux propositions d’ajout de “froufrou”)
  • 3 variantes pour le dos (simple, élastiqué, avec basque, boutonné)

A nous ensuite de créer notre propre combinaison en fonction de nos goûts et de nos envies.

 

 

Capture plein écran 16092018 181308.jpg

 

 

Ce patron est gradé du 34 au 44, les marges de couture ne sont pas incluses. Il est dispo uniquement au format pdf (A3-A4) au prix de 6€ donc très abordable. Autre option, le télécharger au format A0 pour 8€, ce qui permet ensuite de faire imprimer la planche chez un imprimeur. Bref un patron très complet.

On a vu beaucoup de très jolies versions sur IG, j'ai donc moi aussi succombé....et après quelques hésitations, j'ai choisi de coudre un top avec un dos simple et le devant simple à froufrou.

 

Je voulais d'abord faire une toile pour vérifier ma taille. J'ai sélectionné un coupon de tissu de mon stock corail et assez fluide.

 

 

DSC_0245.JPG

 

 

Côté couture, je dois avouer que j'ai été un peu déstabilisée par les instructions de montage qui sont fournies avec le patron, je les ai trouvées un peu succinctes même si elles sont très claires. j’aurais aimé avoir plus de détails et de schémas de montage. C'est un avis personnel et qui est aussi fonction du niveau de couture de chacune.

En même temps, vu le nombre de versions, je comprends que fournir des explications pour l’ensemble des versions n'est pas chose aisée.

En fait, le point qui m'a posé problème concernait le montage du froufrou sur le devant.....j'ai relu plusieurs fois les explications mais je ne visualisais pas le montage jusqu’à ce que je trouve un tuto mis en ligne par Fanny pour détailler ce point technique, vous trouverez le lien ici :

 

Montage du froufrou 

 

D'autres tutos sont dispos sur le site, ils viennent donc compléter le guide d'instructions .... Conclusion : avec le guide + les tutos, nous voilà bien guidées venir au bout de nos projets!

Concernant la taille, j'ai du reprendre un peu au niveau des dessous de bras mais rien de bien méchant.

Je confirme que ce patron est top, il est aura certainement d'autres versions.

Ma toile est finalement tout à fait portable, seul petit bémol, j'ai surjeté mes coutures avec un fil un peu trop foncé et on le voit un peu par transparence.

 

Voici donc les photos de mon premier top Ségur!

 

DSC_0249.JPG


DSC_0257.JPG

 

 

DSC_0264.JPG

 

DSC_0266.JPG

 

DSC_0263.JPG


DSC_0268.JPG


DSC_0270.JPG


DSC_0273.JPG

 

 

DSC_0254.JPG


DSC_0375.JPG

 

 

 


16/09/2018
2 Poster un commentaire

Sac de plage....

Dans la série des cousettes estivales, je vais vous parler aujourd'hui des 2 sacs de plage que j'ai cousus pour mes filles avant de partir en vacances.

Elles avaient en fait une idée très précise de ce qu'elles voulaient, des grands sacs version XXL à porter sur l'épaule, avec une poche intérieure fermée par un zip pour y ranger des clés, un portable ou des lunettes et côté tissu, leur choix s'est porté sur un imprimé WAX.

Nous sommes allées à Marseille pendant les vacances de printemps et nous avons acheté quelques coupons de WAX pour coudre ces sacs de plage. Il s'agit en fait de tissus africains, avec de jolis imprimés la plupart du temps très colorés : "Le wax, également appelé « tissu africain », est un textile de coton ayant reçu sur les deux faces un cirage lui conférant des propriétés hydrophobes, technique inspirée de celle utilisée pour produire le batik javanais" (merci Wilkipédia!!!).

Voici donc notre butin!

 

DSC_0269.JPG

 

 

En fait après voir lavé ces tissus, il me semblait qu'ils n'avaient pas assez de tenue pour confectionner un sac de plage, même si j'avais prévu de les doubler.

Du coup, j'ai un peu changé mes plans et j'ai décidé de les doubler mais avec un tissu enduit, du coup ce tissu donnerait de la tenue au sac et en plus il serait imperméable, idéal pour transporter les maillots de bain et les serviettes mouillées.

J'avais dans mon stock des coupons de tissus enduits shopés à la braderie de Papa Pique et Maman Coud, qui a lieu chaque année au mois d’août à Crach dans le Morbihan.

 

Chacune a choisi donc une toile enduite et un coupon de WAX et on s'est lancé dans la découpé du tissu.

Pour les dimensions des sacs, j'ai cherché des modèles sur Pinterest, et finalement, j'ai dessiné mes propres gabarits.

J'ai cousu 2 versions, une première version XXL pour Clem (VERSION 1). Et ensuite, j'ai revu un peu les proportions pour la version de Mimi (VERSION 2).

 

Voici les patrons de mes 2 versions :

 

Capture plein écran 09092018 164117.jpg

 

 

Il faut couper la pièce 2 fois dans la doublure et 2 fois dans le tissu WAX.

 

Côté réalisation, rien de bien compliqué :

 

1- La poche intérieure

J'ai commencé par réalisée la poche zippé sur un des côtés de la doublure, pour la réaliser j'ai suivi à la lettre le tuto de Mouna Sew, voici le lien : Tuto poche zippée

La poche a été découpée dans le tissu WAX.

Bien sûr la pose de la poche est optionnelle.

 

 

DSC_0286.JPG

 

 

2- L'assemblage du sac extérieur et de la doublure.

 

On assemble endroit contre endroit les 2 morceaux de doublure, on les épingle et on coud les côtés et le bas du sac en laissant un trou dans le bas comme indiqué sur le schéma ci-dessous.

Cette ouverture permettra de retourner le sac la fin.

 

Capture plein écran 09092018 164251.jpg

 

On fait de même pour le tissu extérieur, cette fois-ci on coud intégralement le bas du sac.

 

Capture plein écran 09092018 164246.jpg

 

 

On ferme ensuite le fond des 2 sacs ainsi cousus. Pour cela, écarter les angles et aligner les coutures latérales et celles du fond du sac, on épingle et on coud.

 

3- Les anses

Pour réaliser les anses du sac, on peut utiliser de la sangle que l'on trouvera en mercerie. il y a souvent plein de couleurs, il reste juste à l'assortir au tissu que l'on a choisi.

Ou alors, on peut confectionner des anses dans les tissus choisis pour réaliser le sac.

J'ai choisi cette deuxième option, en fait j'ai coupé et cousu 2 anses dans la doublure et 2 anses le tissu enduit. J'ai ensuite assemblé une anse en doublure et une anse en WAX et j'ai surpiqué.

On obtient ainsi une anse recto/ verso, wax / tissu enduit.

 

DSC_0289.JPG

 

 

 

4- Assemblage final du sac

 

On positionne les anses du sac sur la partie extérieure du sac, les anses positionnées vers le bas. On place ensuite le sac extérieur dans la doublure endroit contre endroit. Attention les coutures latérales doivent correspondre. Les anses se trouvent donc en sandwich entre les 2 parties du sac. On épingle le haut du sac et on pique à 1 cm du bord.

On retourne le sac sur l'endroit par l'ouverture laissée dans la doublure. Pour une jolie finition, on surpique le haut du sac.

 

5- Finition

 

Pour le sac VERSION 1, j'ai ajouté des boutons pressions pour réduire l'ampleur du sac si besoin.

Pour les personnaliser, j'ai thermocollé des petits motifs dorées et cousu l'étiquette de notre petit Atelier 3 Filles & du Fil.

 

 

Maintenant place au photos!

 

 

SAC VERSION 1

 

  20180722_180817.jpg

 

DSC_0284.JPG


DSC_0285.JPG


DSC_0286.JPG


DSC_0287.JPG


DSC_0289.JPG


DSC_0290.JPG

 

 

 

SAC VERSION 2

 

 20180722_180923.jpg

 

DSC_0273.JPG

 

 

DSC_0275.JPG


DSC_0278.JPG


DSC_0280.JPG


DSC_0281.JPG


DSC_0282.JPG

 

 Sac de plage-001.jpg

 

 

 

 

 




09/09/2018
3 Poster un commentaire

Le sac en papier vegan!

Comme moi, vous avez dû entendre parler du veganisme, ce mode de vie qui exclut la consommation de produit d'origine animale.

Et bien je vais aujourd’hui vous parler de couture vegane, hé oui vous avez bien entendu!!!!

A vrai dire, je ne savais même pas que cela existait avant de tomber par hasard sur ce livre "Idées couture en papier vegan" édité par les éditions de Saxe. 

 

 

 

Capture plein écran 01092018 213000.jpg

 

J'ai beaucoup aimé les idées proposées dans cet ouvrage. En fait, on y trouve des accessoires et des objets déco cousu dans du papier vegan. Voici ma sélection :

 

Capture plein écran 01092018 214206.jpg


Capture plein écran 01092018 214223.jpg


Capture plein écran 01092018 214226.jpg

 

 

 

Quelques infos sur le papier vegan : il s'agit d'un Washable Paper (se nomme également papier vegan, simili-cuir végétal ou Vegatex) qui combine le meilleur du tissu avec un aspect cuir tout en gardant la texture du papier. Il est fabriqué à partir pâte de bois et caoutchouc synthétique. Il est donc lavable comme son nom l'indique mais présente aussi de nombreux avantages : il peut être repassé, cousu, (en)collé, brodé, imprimé, coloré, teint, tamponné, embossé, poinçonné, plié, tressé etc. Ce papier est dispo dans différents coloris : blanc, gris, brun, or, or rose et argent.

 

J'ai offert ce livre et un rouleau de papier vegan or rose à Mademoiselle Milanor, aucun doute qu'elle en ferait bon usage!

Voici donc la première réalisation "vegan" cousue par Mademoiselle Milanor :

 

 

DSC_0435-001.JPG

 

 

Il s'agit d'un petit sac qui peut être porté sur l'épaule ou en bandoulière. Ce sac est doublé et possède une poche intérieure.

Le patron a été dessiné à partir d'un sac que l'on avait acheté dans le commerce.

 

Voici une esquisse du patron et la liste des différentes pièces nécessaires pour le réaliser :

 

 
IMG_20180902_0001.jpg

 

 

Pièce A : dos et devant du sac, à couper 2 fois dans la doublure et 2 fois dans le papier vegan

Pièce B : le tour du sac, à couper 1 fois dans la doublure et 1 fois dans le papier vegan

Pièce C : le rabat du sac, à couper 2 fois dans le tissu fleuri et 1 fois dans du thermocollant rigide pour une bonne tenue

Pièce D : la poche intérieure, à couper 1 fois dans la doublure

Pièce E : l'anse du sac, à couper 1 fois dans le papier vegan

 

  1. On commence par la poche (pièce D). Il s'agit d'une poche appliquée, on forme un ourlet de 0.5 cm sur les côtés et le bas de la poche. Sur la partie supérieure, on fait un ourlet de 1cm puis de 1.5 cm et on le pique.
  2. La poche ainsi préparée peut être placée et cousue sur une des pièces A découpées dans la doublure.
  3. On assemble les pièces A et B coupées dans la doublure pour former la doublure intérieure du sac.
  4. On fait de même avec les pièces A et B coupées dans le papier vegan pour former le corps du sac. Ce papier se coud à la machine sans aucun réglage spécifique (aiguille n°70, pied de biche standard, point droit), il faut juste veiller à ne pas avoir une longueur de point trop courte afin que le papier ne soit pas trop perforé. La difficulté d’assemblage est lié au fait que le papier est assez rigide, mais il est possible de le laver au préalable pour qu'il soit plus souple. Pour réaliser ce sac, le papier n'a pas été lavé.
  5. Pour réaliser le rabat, on thermocolle une des faces du rabat (pièce C) et ensuite on assemble les 2 pièces endroit contre endroit en laissant une ouverture pour retourner la pièce. Une fois retourné, on referme cette ouverture avec une couture invisible et on surpique pour maintenir les pièces en place.
  6. On peut alors fixer le rabat sur le corps du sac.
  7. On fixe ensuite l'anse (pièce E) sur le sac.
  8. Il reste ensuite à assembler la doublure dans le sac. On forme un petit ourlet de 0.5 cm sur la partie supérieure de la doublure et on la positionne à l'intérieur du sac. On réalise ensuite une surpiqûre sur le haut du corps du sac afin de fixer la doublure.

 

Fourniture :

  • du papier vegan or rose
  • du tissu fleuri pour le rabat
  • du tissu pour la doublure du sac
  • du thermocollant

 

DSC_0476-001.JPG
 

 

Et voici ce sac en photos!

  

 

 

DSC_0434.JPG


DSC_0438.JPG

DSC_0440-001.JPG

 

DSC_0436.JPG


DSC_0442-002.JPG


DSC_0444-001.JPG

 

 

DSC_0452.JPG

 

DSC_0447.JPG


DSC_0449-001.JPG

DSC_0453-001.JPG


DSC_0457.JPG

 

 

 

 

 

 


02/09/2018
3 Poster un commentaire

Une petite trousse pour le défi de @RennesdesCousettes!

Sur Instagram, il y a un petit groupe de couturières rennaises  @rennes_des_cousettes que je suis depuis quelques mois, elles partagent leurs créations, leurs bons plans, les bonnes adresses sur Rennes et depuis avril, elles proposent chaque mois un défi couture autour d'un thème choisi. Il suffit de poster sa création en les taguant et à la fin du mois, le groupe sélectionne ses 3 projets préférés. C'est sympa de voir toutes les idées que peut inspirer un même thème.

 

J'avais déjà participé au mois de avril à leur premier défi couture, le thème était #avrilenvichy. J'avais cousu une blouse I AM PAN de chez I AM PATTERN dans un vichy noir et blanc.

 

 

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_7672234_201804152017127.jpg

 

J'ai été moins inspirée pour les 2 défis suivants des mois de juin et juillet :

#juintoiàlafête

#enjuilletfaistoilemaillot

 

Il y a eu de très jolis réalisations, je vous invite à aller visiter leur compte et à suivre ce groupe très dynamique!

 

Ce-mois-ci, le défi proposé était le suivant : #unbelaccessoiresansaucundaout

L'idée était donc de coudre un accessoire pour la période estivale.

 

 

Capture plein écran 22082018 112824.jpg

 

J'avais déjà cousu juste avant de partir en vacances 2 sacs de plage pour Clem et Mimi avant de connaitre le défi du mois d’août (il faut d'ailleurs que je fasse un article pour vous en parler). Ces projets convenaient pour ce défi mais j'ai souhaité coudre un autre accessoire pour coller parfaitement au thème!

 

En fait, cela fait plusieurs mois que je voulait coudre une trousse de toilette à mettre dans ma valise. C'était donc l'occasion de m'y mettre enfin.....

J'avais déjà le tissu, acheté depuis 1 an (hé oui.....) sur le marché d'Arzon. Il y a une dame qui propose chaque année de très belles toiles cirées ou enduites, pour faire de nappes mais aussi parfaites pour réaliser des accessoires!

 

DSC_0428.JPG

 

 

Voici le modèle que j'ai sélectionné pour ce projet, je l'ai trouvé sur le site de Viny DIY.

 

Capture plein écran 22082018 114142.jpg

 

 

Pour réaliser cette trousse, j'ai suivi à la lettre le tuto de Viny DIY qui est dispo sur son site ici.

Ce modèle est très facile à coudre, les explications sont très détaillées et illustrées. J'ai modifié un peu les dimensions de la trousse pour coller à la taille de ma fermeture éclair.

J'ai doublé ma trousse avec un coton bleu turquoise acheté dans le boutique Au Chas Créatif à Sarzeau, une belle adresse pour les fans de DIY.

 

Voici donc mon défi relevé et ma trousse en photos!

 

DSC_0183.JPG


DSC_0184.JPG


DSC_0185.JPG


DSC_0186.JPG

 

DSC_0430.JPG

 

 

 

 


24/08/2018
2 Poster un commentaire


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser