3filles et dufil

3filles et dufil

Modèle femme


Mon Sweat Courcelle

Le temps froid des derrières semaines m'a incitée à coudre enfin mon sweat Courcelle.

J'avais téléchargé sur le site de  Cosy Litttle World deux patrons il y a plusieurs semaines maintenant :

 

  • Le gilet Monceau version enfant
  • Le gilet Monceau version adulte qui est accompagné du patron du sweat Courcelle, 2 patrons pour le prix d'un seul c'est top!

 

Capture plein écran 13122017 150645.jpg

 

J'ai réalisé dès la réception de mes patrons le gilet Monceau pour Mimi, un très bon modèle qui taille bien, facile à réaliser et le résultat est très sympa. Mimi l'adore.

 

 

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_7445827_201711124044500.jpg

 

Le Gilet Mini Monceau

 

Il me tardait donc de coudre un modèle adulte de cette marque Cosy Little World : Le Sweat Courcelle.

D'autant plus que ce modèle a été cousu un nombre incalculable de fois. Si vous vous baladez sur la blogosphère, vous retrouverez un nombre impressionnant de versions de ce modèle.

Je me suis donc laissée tenter par ce Sweat Courcelle. J'avais mis de côté un joli tissu matelassé bleu acheté chez  Mondial Tissus en solde, 2m pour le prix d'un seul. Il y a avait un joli rose mais il n'était pas en promo, comme quoi parfois je suis raisonnable....

 

Voici donc le tissu sélectionné pour cette cousette :

 

DSC_0669.JPG

 

On reporte le patron, et on positionne les différentes pièces sur notre coupon de tissu. Comme ce modèle est simple, on a seulement 3 pièces principales , le dos , le devant et les 2 manches.

 

DSC_0620.JPG

 

Il ne faut pas oublier les lisérés pour faire les finitions des manches et du col.

Ensuite, on découpe les différentes pièces, avec mon cutter rotatif, la découpe même des tissus épais comme le matelassé est facilitée et très précise.

 

DSC_0621.JPG

 

 

L'assemblage des différentes pièces est réalisé à la surjeteuse. Avant de renforcer les coutures à la MAC, je fais un premier essayage. Un peu grand, je ne comprend pas car j'avais bien pris les mesures...je relis donc les instructions...oups les valeurs de couture étaient incluses et moi je les ai rajoutées.....je rattrape donc mon erreur en diminuant mon sweat de la valeur de couture ajoutée.

Nouvel essayage, c'est mieux...

 

Dernière étape, les finitions avec :

  • La pose du col
  • La pose de lisérés au bas des manches et du sweat
  • Une surpiqûre avec un fil doré au niveau des lisérés
  • La pose des quelques transferts dorées pour la customisation
  • La pose de notre étiquette "3 Filles & Du Fil"

 

 

DSC_0676.JPG


DSC_0685.JPG


DSC_0698.JPG

 

Ce modèle est donc un excellent basique, il taille bien (quand on lit correctement les instructions fournies!!!).

Bref à classer dans mon classeur "A refaire". Il me reste maintenant à me coudre un gilet Monceau.

 

Voici maintenant les photos...

 

DSC_0699-001.JPG

 

DSC_0690-001.JPG

 

DSC_0693.JPG


DSC_0700.JPG


DSC_0703.JPG


DSC_0706.JPG


DSC_0708.JPG

 

DSC_0684.JPG

 

 

 

 


13/12/2017
2 Poster un commentaire

La blouse volantée BURDA

Quand j'ai reçu le magazine Burda du mois d’Octobre 2017, le modèle 111B a tout de suite retenu mon attention.

Il s'agit d'une blouse avec des manches 3/4 volantées.

 

Capture plein écran 10122017 165805.jpg

 

Cet hiver, il est impossible de passer au travers de cette folie pour les volants. On en trouve partout.

J'avais d'ailleurs repéré sur le site de Wear Limonade, une petite blouse dans un style similaire, la blouse Falbala.

 

Capture plein écran 10122017 170301.jpg

 

J'avais hésité à l'acheter.....et finalement j'avais mis ce projet de côté.

Maintenant que j'ai un patron à disposition, je n'ai plus d'excuse, je vais donc pouvoir me coudre ma blouse à volants.

Pour le choix du tissu, je voulais un tissu à carreau, je suis allée chiner un coupon chez  Coudémail à Vitré.

 

DSC_0680.JPG

 

Le choix de ce tissu est quelque peu risqué, hé oui qui dit carreaux dit raccord et en plus sur ce top on a une superposition de 2 tissus sur le corps de la blouse. Cela ne va pas me simplifier la vie tout ça ...mais bon....

 

On commence par le report du patron, si vous connaissez Burda vous savez donc que cette étape est déjà une épreuve, pour celles que ne connaissent pas une simple photo suffit à comprendre.

 

DSC_0687.JPG

 

Des lignes dans tous les sens, un enchevêtrement de patrons. Il vaut mieux avoir de bons yeux et une bonne dose de patience. Mais en prenant son temps, on y arrive.

Le report du patron sur mon coupon de tissu est aussi compliqué du fait de mon choix de tissu. Il faut calculer pour que tout soit raccord une fois les différentes pièces assemblés.

J'ai deux raccords sur cette pièce :

  • sur le coté entre le dos et le devant
  • le corps de la blouse est composé de 2 pièces de tissus superposées, l'une étant plus longue que l'autre. Les deux pièces superposées doivent donc aussi être raccordées, c'est d'ailleurs sur ce raccord que je me concentre (si je me loupe sur le raccord du devant de la blouse, cela ne pardonnera pas)

Au final, c'est pas trop mal, non?

 

DSC_0640.JPG

 

 

Pour l'assemblage des différentes pièces, attention à bien suivre les instructions, surtout pour les 2 pièces qui constituent le devant de la blouse.

Sinon vous allez vous retrouver comme moi avec une pièce à l'endroit et l'autre à l'envers....un petit coup de découd vite et tout rentre dans l'ordre!

 

La fin de cette cousette a été plus calme et moins compliquée. Aucun souci pour réaliser les manches.

Avant de vous montrer les photos, voici une petit bilan de cette cousette :

 

Les +

  • J'aime beaucoup la coupe de cette blouse et l'ampleur des manches
  • La superposition de 2 pièces de tissus donne une petit style sympa

 

Les -

  • Le choix d'un tissu à carreaux n'était pas très judicieux, j'ai pas réussi à avoir un joli raccord sur le côté
  • Cette réalisation demande un peu d'attention
  • Même si j'adore les manches, impossible de les glisser sous un gilet ou même un manteau

 

Voici le résultat en images :

 

DSC_0622.JPG


DSC_0623.JPG


DSC_0629.JPG


DSC_0630.JPG


DSC_0632.JPG


DSC_0633.JPG


DSC_0635.JPG


DSC_0637.JPG


DSC_0638.JPG
 

 DSC_0681.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 


10/12/2017
4 Poster un commentaire

Le petit haut Trop-top de Ivanne. S

Lorsque je me suis intéressée à la couture, au bout de quelques mois je me suis dit que je pourrais coudre autre chose que des trousses et des sacs, j'ai donc commencé à flâner dans le blogosphère.

Le premier patron que j'ai acheté, c'était le top Trop-Top de Ivanne. S. J'avais repéré plusieurs versions sur des blogs qui m'avaient séduite.

Une fois le pdf téléchargé et assemblé, ce projet m'avait finalement paru bien ambitieux avec ma machine de l'époque et mon niveau de couture. Du coup, j'ai rangé précieusement ce patron pour "plus tard".

 

Il y a plusieurs semaines, j'ai vu une version hackée de ce top cousu par Lyly Plume que je vous laisse découvrir...

 

 

Capture plein écran 26112017 123110.jpg

 

Blog Lyly Plume

 

et là le déclic "mais bien sûr moi aussi je l'ai ce patron...." ni une ni deux, je me mets en quête de ce patron que je retrouve rapidement...hé oui quoi qu'en en dise mon petit atelier est bien rangé!!!!

 

Alors la version de Lyly Plume est une version hackée (très jolie d'ailleurs) mais je décide de commencer pour coudre la version originale, histoire de voir comment taille ce vêtement.

Ce patron propose en fait plusieurs versions, avec des manches courtes ou longues, différentes encolures, une possibilité de boutonnage dans le dos et en plus on peut le coudre en tissu extensible (jersey) ou pas. Bref il y a de quoi se faire plaisir!

 

 

Capture plein écran 26112017 123938-001.jpg

 

Vous retrouverez sur le site de Ivanne. S, un aperçu de différentes versions qui peuvent être cousues à partir de ce modèle.

Après réflexion, je vais donc partir sur la version A, manches longues, j'ai quelques coupons de jersey en attente qui feront l'affaire.

 

Je vais donc le faire 2 fois, une première fois pour Mademoiselle Milanor dans un coupon de jersey moutarde qu'elle a trouvé dans mon stock, je l'ai acheté dans le magasin d'usine Coudémail à Vitré.

 

DSC_0552.JPG

 

 

Un deuxième fois pour moi dans un coupon à l'imprimé controversé (on aime ou pas....),  coupon chiné chez Bretagne Tissu à Rennes

 

DSC_0551.JPG

 

 

 J'avais déjà imprimé et assemblé le patron, il ne me reste plus qu'à reporter le patron dans la bonne taille pour chacune de nous.

Le modèle est simple donc pas beaucoup de pièces à reporter et à découper. Habituellement, le jersey est compliqué à placer, il peut partir de travers, difficile dans ce cas là de trouver le droit fil, et là j'ai de la chance, pas de galère, le tissu se place bien.

Pour la découpe, j'utilise mon dernier achat en date, mon cutter rotatif (tissu Myrtille) et le petit tapis qui va bien. Le bonheur, quel gain de temps et la découpe est très précise.... Merci à  vanille-framboisecreations pour ses précieux conseils!

 

DSC_0605.JPG

 

Une fois mes pièces coupées, je peux donc assembler le dos avec le devant. J'utilise ma surjeteuse pour cette étape et je renforce les coutures ensuite à la MAC.

Le montage des manches est un jeu d'enfant (les manches ne sont pas latéralisées, pas de différence entre le dos et le devant et pas d'embus).

La partie la plus délicate est peut être le montage du col et encore tout est bien détaillé dans la notice d’emploi. Il y a aussi de nombreux schémas donc pas d’inquiétude.

Il reste enfin les ourlets à faire, je les ai réalisés à l'aiguille double pour la version de Mademoiselle Milanor.

 

Pour ma version, j'ai décidé de coudre une bande de finition sur le bas des manches et du top. Et j'ai utilisé le premier tissu moutarde pour réaliser ces petites bandes de finition.

 

DSC_0582.JPG

 

Ce patron est donc un excellent basique, il taille bien, je comprends donc le choix de Lyly Plume qui est partie de ce patron pour se confectionner une version "maison".

Je vais certainement essayer les autres versions et certainement y apporter une petite touche perso. J'ai repéré entre autre un petit empiècement volanté chez  Annexe Dillante sur une des ces créations.

Et en plus il y a un tuto dispo.

 

Capture plein écran 26112017 130834.jpg

 

En attendant la prochaine version, voici mon duo mère / fille du top Trop-Top d'Ivanne. S en images...

 

DSC_0554 - Copie.JPG


DSC_0555 - Copie.JPG


DSC_0556 - Copie.JPG


DSC_0560 - Copie.JPG


DSC_0561-001 - Copie.JPG


DSC_0564 - Copie.JPG

 

DSC_0577 - Copie.JPG


DSC_0580 - Copie.JPG


DSC_0585 - Copie.JPG


DSC_0586 - Copie.JPG

 

DSC_0588.JPG

 

DSC_0553.JPG

 

 

 

 

 

 

 


26/11/2017
1 Poster un commentaire

Concours : La Blouse Idyllle de l'atelier Scammit

C'est la première fois que je participe à un concours de couture. Et pour cette grande première, je me suis laissée tenter par le concours proposé par l' Atelier Scammit.

En effet, pour fêter la mise en ligne de son nouveau site, Johanna la créatrice de la marquage propose de télécharger gratuitement son dernier patron (pendant 4 semaines) : La blouse Idylle.

Il faut ensuite coudre cette pièce et poster une photo avec une mise en scène sympa sur son compte IG. Le concours se termine le 5 novembre.

 

Capture plein écran 29102017 164656-001.jpg

 

Je connaissais déjà cette marque car j’avais déjà cousu un de ses modèles : La blouse Stockholm. J'avais adoré ce projet, et il fait partie d'un des tops que j'ai le plus porté cet été.

Cette blouse Idylle m'a donc tout de suite plu. J'adore son côté très féminin, ses petits plis au niveau de la tête de manche et son boutonnage dans le dos.

Petit plus, ce modèle peut être décliné en robe.

 

Ni une ni deux, je télécharge donc ce patron et les instructions de couture.

J'ai déjà en tête le tissu que je vais utiliser pour cette blouse. Il s'agit d'une viscose fleurie que j'ai achetée il y a quelques semaines chez Ecolaines à Rennes.

Un tissu coup de cœur que je réservais pour un projet un peu spécial. J'ai donc trouvé mon "projet".

 

DSC_0280.JPG

 

Pour coudre cette blouse, on doit réaliser des coutures anglaises. Ce qui permet d'avoir des finitions impeccables.

De ce fait, les marges de coutures sont incluses dans le patron. L'inconvénient de cette technique, le choix de la taille est primordial, on ne peut pas jouer sur les marges de couture si c'est trop grand ou trop petit. Du coup, je mesure les différentes pièces du patron dans tous les sens, les compare à d'autres blouses que j'ai déjà cousues. Et après pas mal d'hésitation, je décide d'abandonner les coutures anglaises et de me laisse la possibilité de reprendre les marges de couture. En même temps, comme j'ai une surjeteuse, les finitions sont soignées.

 

Donc je coupe le patron dans ma taille habituelle et j'ajoute des valeurs de couture. Pour la suite des opérations, je suis avec attention les différents étapes de montage.

Tout est très bien expliqué. L'étape la plus délicate est la réalisation des petits plis sur la tête de manche. Mais en prenant son temps, on vient à bout de cette difficulté.

 

DSC_0296.JPG

 

Premier essayage, un peu déçue, c'est un peu grand. Du coup j'aurais dû suivre les consignes, ne pas ajouter de marges de couture et faire des coutures anglaises. Cela m’apprendra!!!!

Du coup, je reprend un peu les côtés. Mon tissu est un peu fragile donc je prends mon temps pour découdre. Il manquerait plus que je fasse un trou dans mon tissu.

Bref, je continue avec le montage des manches et de la parmenture.

Nouvel essayage, c'est mieux.

Dernière étape, la réalisation des boutonnières (en 4 étapes avec MAC), c'est toujours un étape stressante car si on se loupe c'est mort! Petit conseil, faire un essai au préalable sur une chute de tissu.

Pas de galère pour la réalisation de ces 6 boutonnières, OUF!

 

DSC_0315.JPG

 

 

J'ai donc cousu ma blouse Idylle, je l'adore, même si je la trouve un peu large mais bon pour une première je suis satisfaite.

Je vais la refaire c'est certain mais cette fois ci en réalisant des coutures anglaises.

Cette version donc donc ma version pour le concours, pas le temps d'en refaire une autre!

Reste à faire une photo "Magnifaik" pour la poste sur le compte IG de l'Atelier Scammit.

 

En attendant la photo "officielle", voici les premières photos de ma blouse.....

 

DSC_0278.JPG


DSC_0283-001.JPG

DSC_0290.JPG


DSC_0292.JPG


DSC_0293.JPG


DSC_0300-001.JPG

DSC_0301.JPG


DSC_0302.JPG


DSC_0310.JPG

  

DSC_0312-001.JPG


DSC_0352.JPG

 

 

Et voici la photo officielle pour le concours, on croise les doigts...

Un grand merci à ma photographe préférée!

 

DSC_0278-001.JPG

 

 


29/10/2017
2 Poster un commentaire

Mes Jolis Sacs...

Je ne sais pas si vous connaissez le livre "Mes Jolis sacs mais pas que" édité par Hélène MORA (créatrice du blog Pour mes jolis mômes).

 

DSC_0261.JPG

 

On y retrouve des modèles très sympas de sacs, de pochettes tous plus tendances les uns que les autres. On m'avait offert ce bouquin il y a plusieurs mois (merci Vanille-Framboise#Créations).

Je me suis lancée hier dans la couture de ma première pochette, j'ai sélectionné le modèle Clutch. Une petite pochette en cuir doublée avec un motif géométrique sur le devant de la pièce pour le côté tendance.

 

DSC_0262.JPG

 

"Ce modèle peut être utilisé comme une petite pochette de soir ou comme grande trousse" dixit la créatrice.

Comme cette envie de couture était non préméditée je n'avait pas prévu de tissus pour réaliser ce projet. J'ai donc fait un petit tour dans mon stock pour voir ce qui pourrait convenir pour réaliser cette pochette.

Voici donc le résultat de mes recherches, un morceau de cuir marron et une petite chute de cuir moutarde que Mademoiselle Milanor avait utilisé pour se pour se faire un sac. Pour remplacer l’incrustation à paillettes prévue dans le modèle, j'ai sélectionné un coupon de tissu en liège (que j'avais acheté mais que je n'avais jamais utilisé!)

 

DSC_0258.JPG

 

 

Une fois mon choix de tissus validé, j’enchaîne avec la découpe des différentes pièces. La coupe doit être très précise, surtout pour les petites pièces qui composent le motif géométrique. Tout doit être raccord. Une fois les différentes pièces coupées, on les positionne sur le devant de la pochette avant de les coudre (là encore la précision est de rigueur). Petite astuce pour maintenir les différentes pièces en place, utiliser du masking tape. Très efficace, on n'abîme pas le cuir et on peut coudre de manière très précise et on enlève le masking tap sans difficulté. Je suis plutôt satisfaite du résultat.

 

DSC_0252.JPG

 

On enchaîne ensuite avec la dragone que l'on vient fixer sur un côté de la pochette. Puis vient l'étape délicate de la pose de la fermeture.

Cette étape est bien détaillée dans le bouquin. On la pose en deux fois, en prenant à chaque fois la fermeture en sandwich entre le cuir et la doublure.

Pour une finition nickel, j'ai fait une surpiqûre pour fixer la doublure et le cuir. Attention pour cette cousette il faut prendre une aiguille spécial "cuir". 

 

Dernière étape, l'assemblage finale de la pochette. On coud le pourtour de la pochette en laissant un trou dans la doublure pour retourner l'ouvrage.

Une fois cousue, on retourne dans la pochette et on découvre enfin le résultat final. Bonne surprise, tout tombe nickel, les finitions sont top, très satisfaite de cette petite création.

Idéale pour faire une petite cadeau à une bonne copine....

 

Je l'ai donc offerte hier soir à Madame M pour son anniv! J'en ai aussi profité pour donner un nom à cette petite pochette, ce sera la pochette Gipsy.

Si Madame M lit cet article, elle comprendra pourquoi.....

Et maintenant voici les photos :

 

DSC_0249 - Copie.JPG


DSC_0250 - Copie.JPG

 

 

 

DSC_0256.JPG

 

DSC_0251 - Copie.JPG

 

DSC_0254 - Copie.JPG

 

DSC_0255-001.JPG


22/10/2017
3 Poster un commentaire


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser