3filles et dufil

3filles et dufil

L'univers de Mimi


Création estivale #4 : un sac à doudous

Nouvel article et nouvelle création estivale.

Cette fois-ci, il s'agit d'une création "made by Mimi".

Mimi ne part jamais en vacances sans ses doudous et ils sont nombreux... elle a donc décidé de confectionner un sac pour les transporter.

La première étape, la plus compliquée, a été le choix du tissu.

Avant de partir en vacances, nous avions lors d'une journée "shopping tissus" acheté les tissus pour nos différents projets.

Pour coudre ce sac, Mimi a finalement choisi un joli coton avec un imprimé "flamant rose".

Pour la doublure, un coton rose foncé fera l'affaire.

 

DSC_0671.JPG

 

Pour personnaliser son sac, on a réalisé une étiquette "SAC A DOUDOUS".

Cette étiquette a été découpée dans un coupon de lin et les lettres ont été imprimées à l'aide d'un pochoir et de peinture spécial TEXTILE.

Nous avions acheté les pochoirs et la peinture sur le stand ADEUXMAINS lors salon ID CREATIVES à Rennes il y a 2 ans.

Ces pochoirs permettent de personnaliser à volonté nos différentes créations : vêtements, coussins, sacs.... On peut laisser libre cours à son imagination!

 

Le prochain salon ID CREATIVES a lieu à Rennes du 19 au 22 octobre 2017. N'hésitez pas à vous y rendre, on y retrouve de nombreux exposants et des ateliers.

On peut y glaner des belles idées et revenir avec quelques trésors (tissus, mercerie, perles...).

 

Retour sur notre sac à doudous..

Il est donc constitué de 2 pièces de tissus identiques (coupés dans notre coupon "flamant rose").

Sur l'une d’entre elles, on a cousu notre étiquette avec un point fantaisie.

 

 

DSC_0152.JPG

 

 

Il suffit ensuite d'assembler ces deux pièces endroit contre endroit et de coudre les 2 côtés. Ensuite pour donner du volume, on vient faire une couture sur le fond du sac.

Le schéma ci-dessous décrit les différentes étapes :

 

 

tuto sac.jpg

 

 

On recommence le même montage avec la doublure. Attention, dans le fond de la doublure, on garde une partie non cousue pour retourner notre sac.

On assemble ensuite la doublure et le sac endroit contre endroit. On insère entre les 2 tissus les 2 sangles (en sandwich) et on vient coudre le haut du sac.

On retourne l'ensemble et on finit par une surpiqûre sur le haut du sac pour une jolie finition.

 

Les doudous de Mimi sont donc partis en vacances dans une valise et sont revenus dans un joli sac!

 

 
DSC_0153.JPG

 

DSC_0155.JPG

 

DSC_0154.JPG


DSC_0156.JPG

 


06/09/2017
2 Poster un commentaire

Le débardeur RUTIG

Pendant les vacances, notre petit atelier a pris ses quartiers d'été en Charentes.

 

DSCN0015.JPG

 

En effet, nous sommes partis en vacances avec nos machines. Avant notre départ, nous avions sélectionné nos projets, nos tissus et nos patrons. Autant dire que nous sommes partis bien chargés, en même temps nos affaires de couture ne prenaient pas plus de place que le sac de plongée de Monsieur.

L'été a donc été productif et il nous reste maintenant à prendre quelques photos et à rédiger les articles pour vous présenter nos réalisations.

 

Je vais commencer par vous présenter le débardeur cousu par Mimi, avec l'aide de Mademoiselle Milanor.

Il s'agit du modèle Rutig déniché dans la dernière édition du magazine OTTOBRE, version Enfants Automne 2017.

Ce débardeur est prévu pour être réalisé en jersey. Petite fantaisie sur ce modèle : un empiècement sur le haut du top, dos et devant. On peut donc choisir 2 tissus différents et éventuellement ajouter un passepoil.

 

Mimi a pioché dans mon stock de tissu. Elle a choisi un jersey rayé imprimé avec des étoiles argentées pour le bas du débardeur et pour le haut, un reste de dentelle blanche.

Le jersey avait été acheté il y a plusieurs mois à Laval, dans la boutique Tissu du Centre et la dentelle venait de chez Bretagne Tissus, il s'agissait d'un coupon de la marque Chloé.

 

DSC_1044.JPG

 

Mimi a commencé par reporter son patron, elle adore cette étape que je trouve moi plutôt fastidieuse.

Ensuite, l'étape la plus délicate consistait à placer les pièces du patron sur le jersey. Avec le jersey, il faut faire très attention au droit fil et dans notre cas, comme le tissu est rayé, il faut en plus s'assurer que les rayures se raccordent parfaitement entre le dos et le devant.

 

DSC_0774.JPG

 

Mimi a donc eu besoin d'un peu d'aide avant de pouvoir découper les différentes pièces qui constituaient son top :

  • 1 dos et 1 devant, découpés dans le jersey imprimé
  • 1 empiècement dos et 1 empiècement dos, découpés dans la dentelle

Ensuite, Mimi a assemblé le devant avec l'empiècement du devant puis le dos avec l'empiècement du dos. Pour une finition propre, elle a fait une surpiqûre pour maintenir la couture en place. 

Pour réaliser cette surpique, il faut allonger la longueur du point et s'appliquer pour coudre bien droit. Plusieurs essais ont été nécessaires avant d’arriver à un joli résultat.

C'est l'apprentissage de la couture, être patient et défaire si besoin, quand on débute, le découvite est notre meilleur ami. Mimi maîtrise maintenant parfaitement cet outil qui permet de découdre avec précision sans abîmer le tissu.

 

materiel.jpg

 

Dernière étape, l'assemblage du dos et du devant à la surjeteuse. Comme on avait pris de soin de bien positionner nos pièces sur le tissu, le raccord des rayures est parfait.....

Les coutures latérales ont été renforcées avec une couture avec la MAC.

J'ai pris en charge les finitions, c'est à dire les ourlets au niveau du col et des emmanchures.

Pour le bas du top, on a choisi de coudre l'ourlet à l'aiguille double pour une jolie finition.

 

Et voilà le travail, un joli petit débardeur !

 

DSCN0089.JPG


DSCN0090.JPG


DSCN0091.JPG


DSCN0092.JPG


DSCN0093.JPG

 

 


24/08/2017
6 Poster un commentaire

Un petit pull pour Mimi

Ce week end, au programme : atelier couture avec Mimi. L’objectif était de coudre un petit pull léger pour les fraîches soirées d'été.

On avait acheté au début du printemps une très jolie maille rose pastel chez Ecolaine (on l'avait d'ailleurs aussi acheté en vert d'eau).

 

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_6931747_201702153830143.jpg

 

On a décidé d'utiliser un patron de la Maison Victor, il s'agit du modèle Mitch. Il s'agit en fait d'un modèle de Sweat pour garçon mais que j'avais déjà détourné pour faire un sweat plus fille. J'avais un peu cintré le patron et supprimé le bord côte. Voici d’ailleurs le modèle Mitch "version fille" que j'ai cousu l'époque.

 

 

https://static.blog4ever.com/2016/11/824166/artfichier_824166_6634055_201612073221414.jpg

 

Star Sweat

 

Nous avons donc réutilisé le patron Mitch modifié. On a positionné les différentes pièces du patron sur notre coupon de lainage. Mimi a reporté les valeurs de couture et découpé les différentes pièces.

On a ensuite assemblé le dos et le devant. Les pièces ont été cousues à la surjeteuse, et renforcées ensuite à la MAC.

J'ai pris en charge l'assemblage des manches car c'est un plus délicat. Pour finir le pull, on a ajouté une bande au niveau de l’encolure.

L'étape la plus délicate a été la couture des ourlets. J'ai voulu les coudre à l'aiguille double pour que ce soit mieux fini, mais comme la maille était très fine, le résultat n'est pas parfait.

Bon le principal, c'est que le pull plaise à Mimi, et apparemment c'est le cas.

Il me reste encore mon coupon de maille vert d'eau à utiliser, 2 pulls en commande, un pour Clem et un pour Mademoiselle Milanor. Et comme j'ai galéré pour les ourlets, j'hésite à m'y remettre...

 

Il faut dire que j'ai aussi quelques pièces en attente de finition :

  • Un tee-shirt noir avec un empiècement en dentelle, il reste l'ourlet à faire (c'est un modèle plutôt hiver donc ce n'est pas une urgence...)
  • Un robe Raven sans manche, il reste les surpiqûres au niveau du col et des manches ainsi que l'ourlet (elle attend son tour depuis quelques mois maintenant!)
  • Une petit robe Burda de forme trapèze à terminer, les manches ne sont pas montées et il me reste aussi la parmenture au niveau du col à coudre ainsi que les ourlets (robe commencée lors de mon dernier cours de couture...je suis encore dans les temps)

 

Et surtout j'ai d'autres projets en tête :

 

  • La jolie blouse I AM JOY, patron édité par I AM PATTERN et offert dans le Marie Claire Idées Édition Mai Juin

 

MCI.jpgcoudre-une-blouse-i-am-joy.jpg

 

  • La veste tailleur version Chanel (Burda Style) avril 2017, pour Mademoiselle Milanor

 

6_3478_206_tailleur.jpg

 

Pour finir, voici donc les photos de notre petit pull :

 

DSC_0449-001.JPG

 

DSC_0480-001.JPG

   

DSC_0463-001.JPG

 

DSC_0457-001.JPG

 

DSC_0460-001.JPG

 

DSC_0454-001.JPG

 

DSC_0498-001.JPG

 

DSC_0472-001.JPG

 

DSC_0511-001.JPG

 

DSC_0492-001.JPG
 

 DSC_0471-001.JPG


21/05/2017
1 Poster un commentaire

Le Tote Bag de Mimi....

Je ne sais pas si vous aussi vous avez craqué pour le Tote Bag, ce petit sac de toile que l'on peut emmener partout et qui est bien utile à l'époque où les sacs plastique se font de plus en plus rares.

Entre nous, c'est quand même sympa de ramener ses courses dans son Tote Bag plutôt que dans un sac en plastique. Et c'est encore mieux quand on le coud soit même!

 

DSC_0455-002.JPG

 

Ce week-end, avec Mimi nous avons décidé de lui coudre un Tote Bag pour aller à la danse. Nous avons d'abord fouillé dans mon stock de tissus pour dénicher un coupon qui lui plaisait et ensuite nous avons rassemblé le matériel donc nous avions besoin.

 

Voici donc la liste du matériel nécessaire pour réaliser notre sac :

 

DSC_0460-001.JPG

 

  • Un coupon de tissu pour réaliser le corps du sac, Mimi a choisi un tissu Cactus qui ne manque pas de piquant!
  • Une petite chute de tissu pour la poche et pour customiser les anses du sac (on a choisi un tissu imprimé jaune)
  • 1,5m de sangle en coton pour réaliser les anses du sac (beige dans notre cas)
  • Du fils assortis (noir & jaune)
  • Des épingles
  • Une paire de ciseaux pour couper le tissu ( à ne jamais utiliser pour couper autre chose que du tissu....)
  • Un petit ciseaux de couturière pour couper les petits fils
  • Un mètre, un réglet
  • Un crayon pour écrire sur le tissu
  • Une machine à coudre, vous pouvez le coudre à la main mais il faut de la patience....

 

DÉCOUPE DU TISSU

Avant de découper vos pièces de tissus, il faut les tracer sur l'envers du tissu. Attention, une fois que vous aurez défini les dimensions de votre sac, il faudra bien sûr rajouter les valeurs de couture (1.5cm par côté et 3cm pour réaliser l'ourlet en haut du sac). Voici les différentes pièces que l'on a coupées pour réaliser notre sac :

  • 2 pièces de tissus pour réaliser le corps du sac coupées dans notre tissu cactus
  • 2 pièces de tissu pour réaliser la poche (tissu jaune)
  • 2 bandes de tissu que l'on viendra coudre sur les anses du sac (on a choisi le tissu jaune pour customiser les anses de notre Tote Bag)

Mimi a pris en charge la découpe du tissu. On avait au préalable fait le tracé ensemble.

 

ASSEMBLAGE

Etape préférée de Mimi, coudre à la machine.

Voici donc les différentes étapes pour réaliser ce sac :

 

  • On coud les 2 pièces de la poche endroit contre endroit et on pique en laissant un petit trou pour la retourner
  • Une fois cousue, on retourne la poche et on vient fermer l'ouverture que l'on avait laissée
  • On coud ensuite la poche sur l'envers d'un des côtés du sac, choisir une point sympa car il sera visible sur le devant du sac
  • On fait un ourlet de 3cm sur le haut de chaque côté du sac
  • On assemble les deux côtés du sac en faisant une couture anglaise pour un jolie finition
  • On coud les 2 bandes de tissus jaunes sur les anses du sac
  • On assemble les anses sur le sac

 

Mimi a réalisé l'ensemble des coutures du sac à l'exception de l’assemblage des anses sur le sac, un peu plus compliqué pour elle.

 

 

DSC_0456-002.JPG

 

DSC_0453-002.JPG


DSC_0458-001.JPG

 

 

LA COUTURE ANGLAISE

Cette couture évite de surfiler les bords d'une pièce et permet d'avoir une finition propre en cachant les bords bruts.

Pour réaliser une couture anglaise, on coud une première fois les pièces à assembler envers contre envers et non endroit contre endroit comme habituellement. On réalise la couture a 0.5cm du bord.

Une fois cette première couture réalisée, on retourne la pièce et on coud une deuxième fois endroit contre endroit à 1cm du bord. La première couture sur trouve donc cachée.

 

DSC_0457-002.JPG

 

 

Finition impeccable garantie, par contre on coud 2 fois au lieu d'une. Aucun problème pour Mimi qui adore coudre!

 

 

Dernière étape, une petit coup de fer à repasser et pour customiser son sac, Mimi a ajouté un bouton sur le devant.

Au final Mimi est ravie de cette cousette et attend mercredi prochain avec impatiente pour aller à la danse avec son nouveau sac....

 


DSC_0462-001.JPG


DSC_0464-001.JPG

  

DSC_0461-001.JPG


DSC_0465-001.JPG


DSC_0466-001.JPG

 

 

 

 

 

 

 


07/05/2017
7 Poster un commentaire

Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser